Les orages du 28 avril 2007

Publié le par Maxime L

Cette année commence sur les chapeaux de roues! Après quelques petits orages en janvier, février et mars ne donnant que 1 ou 2 coups de tonnerre, le ciel s'émbale et nous largue un puissant orage multicelllaire évoluant en supercellulaire!

Ce 28 avril à 14h00 « Nous sommes situés dans un marais barométrique légèrement anticyclonique, au milieu de courants continentaux amenés par un anticyclone sur le nord de l’Ecosse. Mais l’arrivée par l’ouest d’une perturbation permet de déstabiliser la masse d’air, au point de créer les tant attendues lignes de convergence, l’une d’elles ayant déjà donné des orages sur la Bretagne en cours de nuit du vendredi au samedi.

Mais personne ne se doutait qu’il y aurait de tels orages pour cette journée en Belgique, les alertes émises par les Centres météorologiques ne concernrent que la Wallonie en générale avec une alerte jaune pour l'après-midi et la soirée du 28 avril. 

Les explications théoriques terminées, passons maintenant à la pratique
Alors que le mois d’avril se traduit par une « canicule » et une « sécheresse », aujourd’hui, les conditions météo sont assez bonnes pour observer la formation de cumulonimbus et même d’un orage près de la frontière française. Nous sommes d’ailleurs en indice -1 et -2 sur le cape.
 Il est 14h40, et je vois à présent, de gros cumulus bourgeonner un peu partout sur la région et je sors d’ailleurs mon appareil photo pour prendre quelques clichés du ciel. Il y a 28.4°C et 1018hpa. 
                            
                                     brouillon-copie-28.JPG

Après 2h d’attente, il est 16h48, et alors que je continue de travailler, un son que je n’avais plus entendu depuis un bon bout de temps, me fait frémir de plaisir. Et oui, un coup de tonnerre en direction de l’est où le ciel est très menaçant. Après quelques minutes, plusieurs coups de tonnerre ont déjà eu lieu et je décide donc de téléphoner à Hubert pour l’avertir de ce qui se passe. Pour le moment, il ne pète pas des flammes et je dois attendre 16h53 pour voir mon premier éclair intranuageux. L’orage est d’ailleurs à environs 30 Km ce qui est un peu loin mais j’ai l’impression qu’il se rapproche tout doucement. Pendant les prochaines minutes, il y a 1écl/2min. mais son activité électrique augmente petit à petit et quelques gouttes commencent à tomber sur la route. A 17h01, je remarque que l’orage englobe Nalinnes et le ciel est maintenant très menaçant au-dessus de nos têtes mais ce n’est qu’après 2-3 minutes que je me rends compte qu’il s’agit d’un nouveau foyer orageux et non pas du même orage. Bon, pour le moment, celui de Nalinnes est assez riquiqui mais je vais lui laisser le temps de gagner en puissance ! D’ailleurs, les 2 orages ensembles, il y a à 17h03 1écl/25 sec. Ensuite, je commence enfin à prendre quelques photos de l'orage:

                                     
                             undefined

                            undefined

A 17h10 que la drache nationale s’abat sur Nalinnes et ces environs, il était même difficile de voir à plus de 100 mètres vers le sud est et c’est ce qui causa la panne de mon appareil photo. Je m’explique, comme je ne voulais pas rater d’éclairs, j’avais mis mon appareil sur le rebord de la fenêtre et quand il s’est mis à pleuvoir, j’ai essayé de le protéger mais à cause de l’humidité, il a déraillé et ne voulait plus s’allumer. Le pire, c’est que c’est à ce moment là (17h18) que le paroxysme de l’orage de Nalinnes débute avec 1écl/9sec. Le tonnerre était lui aussi à en couper le souffle, la maison tremblait sous ces martèlements et vu la proximité des éclairs, je ne m’aventurai pas trop près de la fenêtre.            
Allez, ça ne fait que commencer, l’armée de nuages continuent de nous donner de beaux éclairs et je remarque enfin qu’il y a 2 nouvelles cellules, l’une sur Montigny et la seconde sur Charleroi. Maintenant, j’en suis sûr, c’est un orage multicellulaire ! Pour l’orage de Montigny, le paroxysme a lieu à 17h28 avec 1écl/9sec comme pour celui de Nalinnes.
Voyant que les cellules de l’ouest et du nord sont assez actives, je pars mettre mon trépied dans la salle de jeu et prie pour que mon appareil refonctionne et c’est ce qu’il fait mais malheureusement, il s’embue très vite. Mais bon... A noter qu’il y a eu une cellule sur les barrages qui est née en même temps que celle de Nalinnes mais elle était un peu trop loin pour que je m’en intéresse.
              A 17h31, j’observe 1écl/7sec, j’en suis subjugué, jamais je n’avais vu des orages aussi violents pour un mois d’avril dans ma courte existence. De nouveau vers 17h40, un deuxième paroxysme survient à Nalinnes ainsi qu’à Montigny et j’enregistre, tout orage confondu, 1écl/3sec !!! Il est bien parti pour rester toute l’année sur la première place du podium des orages de 2007.
A partir de maintenant et jusqu'à la fin, je me tais et je vous laisse voir les éclairs que j'ai eu la chance d'immortaliser.
  
A 18h08:     

                                    undefined               

A 18h11:                      

                                    undefined

A 18h12:   

                                    undefined       



              

A 18h40, l’orage de Nalinnes n’existe plus, du moins à part quelques coups de tonnerre, il n’y a plus rien et celui de Montigny et de Charleroi commence à en faire autant. Il tombe maintenant une petite bruine. Et voici pour en finir avec la panoplie d’éclair, le tout dernier, pris à 18h43 grâce à l’orage de 
Nalinnes qui n’était pas tout à fait mort. A la fin du déluge, mon grand-père m’annonce qu’il y a 39l/m2 dans don pluviomètre et vers 20h, quand le temps est redevenu sec, il y a 42l/
                                      
                                        undefined

Ainsi ce termine donc ce dossier, je n'ai malheureusement pas sû mettre toutes les photos que j'avais mais tampis.

J'espère qu'il vous a plu et n'hésitez pas à mettre des commentaires.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

David 28/12/2007 21:09

En effet, cela devait être vraiment impressionnant. Un éclair toutes les 3 secondes, ca n'arrive pas tous les jours...

Hubert Maldague 28/12/2007 14:48

Un bien bel orage, je m'en souviendrai longtemps, rarement j'en ai vu d'aussi violents ici en Belgique

Maxime L 28/12/2007 20:31

En effet, c'est un spectacle qu'il ne faut pas rater! Et surtout il faut avoir un appareil photo sous la main!!